Règlement du Raid de l’Archange

1. ORGANISATION

1. ORGANISATION

L’association « Cœur d’Enfant » (association loi 1901 enregistrée le13/04/2010 à la préfecture de la Manche sous le numéro de Siret 52172453400016, dénommée ci-après l’Organisateur, organise le Raid de l’Archange (RdA) les 13, 14, 15 et 16 juin 2019.

2. SPÉCIFICITÉ DE L’ÉPREUVE

2. SPÉCIFICITÉ DE L’ÉPREUVE

Le coureur se guidera seul en se basant sur les indications du GR223, de la trace GPS fourni par l’organisation.

L’organisation ne met en place aucun ravitaillement solide. Seul de l’eau sera à disposition aux bivouacs.

Le RdA se déroule sur le principe de l’autosuffisance sur les 3 premières étapes et impose aux coureurs une certaine autonomie et une gestion adaptée aux conditions de l’épreuve.

A chaque étape l’Organisateur met à disposition des coureurs trois (3) bases vie positionnées sur le parcours aux kilomètres 82 (Bréhal), 150 (Créance) et 250 (La Hague). Elles seront signalées sur les traces GPS fournies par l’Organisateur.

Les coureurs pourront y retrouver leur sac d’allégement.

L’autosuffisance est définie comme étant la capacité à être autonome entre 2 points en termes d'équipement vestimentaire, de sécurité, d'alimentation et d’hydratation.

Le coureur doit avoir acquis à travers ses expériences antérieures l'autonomie nécessaire pour pouvoir s'adapter aux problèmes potentiels ou rencontrés dans un environnement côtier (vent, pluie, brume, problèmes physiques, blessures, difficulté de terrain, etc.).

Le coureur doit maîtriser l’utilisation des moyens de guidage (utilisation GPS, lecture carte, connaissance du marquage GR, application Smartphone, etc.)

Les points d’eau publics disponibles sur le parcours seront signalés dans les traces gps. Attention certaines montres GPS ou GPS n’affichent pas ces points. En cas de conditions météorologiques exceptionnelles, l’organisateur s’il le juge nécessaire mettra des points d’eau supplémentaires.

A chaque étape de l’eau sera disponible, pour l’alimentation, et hydratation, ainsi que pour l’étape suivante.

L’alimentation est à charge de l’athlète.

3. ÉPREUVE(S)

3. ÉPREUVE(S)

Le RdA est une épreuve de pleine nature de 300 kms environ empruntant les sentiers côtiers du Cotentin sur le tracé du GR 223 (chemins de randonnée bornés en grande partie par le Conseil Général de la Manche) pour environ 2 600 mètres de dénivelé positif.

Le départ est fixé au 13 juin 2019 à 18h00 au pied du Mont Saint-Michel pour rejoindre la commune de La Hague (lieu d’arrivée commun avec l’ensemble des épreuves inscrites au programme de la « Barjo 2019 »).

L’épreuve se déroule en quatre étapes à allure libre dans un temps limité (voir ci-après article du règlement « Temps maximum autorisé et barrières horaires »).

Les coureurs doivent respecter le code de la route lorsque le parcours emprunte les voies de circulation notamment celles accessibles à tous types de véhicule.

Le RdA se décline en 2 versions de courses. Ce règlement est applicable pour les 2 versions suivantes :

  • une course individuelle, sur la totalité de l’épreuve
  • une course par équipe, avec 3 concurrents maximum. Une étape par coéquipier et la dernière étape en équipe constituée (les coureurs font l’étape et l’arrivée ensemble)

Etape

Heure de départ

Etape de Mont Saint Michel

13 juin à 18h00

Etape des châteaux de sable

14 juin à 13h00

Etape des caps

15 juin à 07h00

Etape des demis Barjos

16 juin à 9h45

 

4. INSCRIPTION (MODALITÉ, DROITS ET CLÔTURE)

4. INSCRIPTION (MODALITÉ, DROITS ET CLÔTURE)

Les inscriptions sont limitées à quarante (40) participants (1 équipe est considérée comme 1 participant) et devront être réalisées entre le 01/01/2019 et le 31/05/2019 à Minuit.

Lors de l’inscription, les concurrents souhaitant prendre un transport en commun à partir de La Hague devront s’identifier. Le nombre de places est limité. Les navettes partiront de la mairie déléguée de BEAUMONT-HAGUE à 13h précise.

5. DROIT D’ENGAGEMENT

5. DROIT D’ENGAGEMENT

Droits d’engagement :

  • 150 euros en individuel
  • 300 euros en équipe

Toute inscription est ferme et définitive. Il n’est pas possible pour un coureur inscrit de transférer son dossard à un coureur non inscrit quelle qu’en soit la raison.

6. CONDITIONS D’INSCRIPTION

6. CONDITIONS D’INSCRIPTION

Le Raid de l’Archange est ouvert à toute personne, homme ou femme, née avant le 13 juin 2001 (catégories « Espoir » à « Vétéran »), licenciée ou non.

Tous les concurrents s’engagent à respecter le règlement par le seul fait de leur inscription. Les organisateurs déclinent toute responsabilité pour tous incidents ou accidents pouvant survenir, avant, pendant ou après l’épreuve et découlant du non respect du règlement.

Pour valider son inscription, un coureur devra fournir avant le 1er juin 2019, une copie de sa licence FFA / FFTri (saison 2018 – 2019) ou un certificat médical d’aptitude à la pratique de la course à pied y compris en compétition délivré par un médecin moins d’un an avant le départ de la course.

Il est important que les coureurs qui s’inscrivent soient conscients des difficultés du parcours et des conditions qu’ils peuvent trouver (longueur du tracé, mauvaises conditions météorologiques, course de nuit, etc.). Cela nécessite donc de la part du coureur une bonne préparation physique et mentale ainsi qu’une capacité d’autonomie pour l’aider dans la réussite de ce type d’aventure individuelle.

Les dossards seront remis par l’Organisateur le jour même du départ de l’épreuve au plus tard 2 heures avant le départ, soit le 13 juin 2019 à 16h00. La présentation d’une pièce d’identité avec photo est exigée.

L’intégralité du dossard (y compris les marquages publicitaires) doit être visible quel que soit l’équipement vestimentaire et quelle que soit la météo. Il doit être porté avec un système de fixation adapté (épingles, brassière, …) fourni par le coureur.

Un dossard spécifique sera remis aux coureurs pour la quatrième étape (identification aux points de passage) de la ½ Barjo.

7. ANNULATION D’UNE INSCRIPTION

7. ANNULATION D’UNE INSCRIPTION

Toute demande d’annulation d’inscription doit être formulée par courrier recommandé uniquement à l’adresse suivante :

Chrono Course
Parc Tertiaire de Laroiseau
Rue Ella Maillart
56000 VANNES

La demande d’annulation sera prise en compte uniquement pour les causes suivantes :

  • un accident, une maladie grave ou le décès du coureur lui-même,
  • une maladie grave nécessitant une hospitalisation ou un décès atteignant son conjoint ou concubin notoire, ses ascendants ou descendants au premier degré, ce dans les trente (30) jours précédant la manifestation.

En cas d’accident ou de maladie grave du coureur, il est nécessaire de fournir un certificat médical attestant de la contre-indication à participer à l’épreuve. Toute autre cause d’annulation doit être justifiée par un certificat délivré par l’autorité compétente.

L’Organisateur s’autorise le droit de modifier exceptionnellement ces critères d’acceptation d’une demande d’annulation à d’autres cas en fonction des circonstances.

Conditions d’indemnité : toute demande de remboursement, accompagnée du certificat médical, doit être transmise avant le 30/04/2019. Passé ce délai, plus aucune demande ne sera prise en considération.

Les demandes sont traitées au plus tard dans les deux (2) mois qui suivent l’épreuve.

En cas de demande d’annulation, le remboursement des droits versés à l’inscription se fera selon les conditions suivantes :

Date de réception de la demande Montant remboursé en pourcentage du montant de l’inscription

 

31 mars 2019

70 %

30 avril 2019

60 %

 

 

8. EQUIPEMENTS OBLIGATOIRES

8. EQUIPEMENTS OBLIGATOIRES

Matériels obligatoires 

Matériel

Etape 1

Etape 2

Etape 3

Etape 4

Sac d’allégement

1 gobelet personnel pour boire aux ravitaillements, Non Non Non Oui Pour les étapes 1 ; 2 ; 3
1 réserve d’eau de 1,5 litres minimum, Oui Oui Oui Oui

 

 
des réserves alimentaires permettant de couvrir les besoins énergétiques sur la totalité de l’épreuve (bases vie et parcours), (2000kcal/jour) Oui Oui Oui Oui Au dépôt du sac : 6000 kcal

Départ étape 2 :4000kcal

Départ étape 3 :2000kcal

Départ étape 4 : Sans objet

2 lampes frontales en état de marche avec deux jeux de piles de rechange, Oui Oui Oui Non Recharge pour les étapes suivantes
1 couverture de survie (2 m2 minimum), Oui Oui Oui Oui Sans objet
1 sifflet Oui Oui Oui Oui Sans objet
1 bande élastique adhésive (mini 80 cm* 3 cm) permettant de faire un bandage ou un strapping Oui Oui Oui Oui Sans objet
1 casquette ou équivalent, Oui Oui Oui Oui Non
1 brassard réfléchissant (ou « marquage sur tenue) Oui Oui Oui Oui Non
1 téléphone mobile avec une autonomie suffisante sur la durée de l’épreuve (maximum 56 heures),et forfait « étranger » pour le réseaux anglais (proximité des iles Anglo-Normandes) Oui Oui Oui Oui Recharge pour les étapes suivantes
1 GPS d’une autonomie suffisante sur la durée de l’épreuve. Le coureur devra prévoir les moyens de rechargement soit par des piles ou batteries de rechange Oui Oui Oui Non Recharge pour les étapes suivantes
1 Récupérateur de déchet Oui Oui Oui Oui Non

Matériels obligatoires qui, en fonction des conditions météo, pourront ne pas être emmené ou laissé dans le sac d’allégement. La décision sera communiquée par l’organisateur lors de l’accueil des coureurs au Mont-Saint-Michel.

Matériel Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Sac d’allégement
1 veste imperméable et respirante permettant de supporter le mauvais temps Oui Oui Oui Oui Sans objet
1 équipement vestimentaire adapté aux conditions météorologiques difficiles : pantalon ou corsaire long avec chaussettes montantes, Oui Oui Oui Oui Sans objet

Matériel mis à disposition par l’Organisateur

Une trace GPS par étape. Cette trace indiquera le lieu de départ et d’arrivée, les points d’eau, les risques routiers. Ce document mentionnera également toutes les informations utiles sur le déroulement de la course et notamment le numéro de téléphone du PC course.

A partir du 1 juin, l’organisateur communiquera par courriel et Facebook la position kilométrique des points d’eau, des risques routier.

La balise GPS de suivi fournit par l’organisation vous sera distribuée  le 13 juin 2019 contre une caution "par chèque uniquement" de 100 euro.

Pour les équipes il y a qu'une balise par équipe.

9. MATÉRIEL RECOMMANDE ET/OU CONSEILLE

9. MATÉRIEL RECOMMANDE ET/OU CONSEILLE

Matériel recommandé / conseillé / toléré (à adapter par chaque coureur)

  • Gants et vêtements chauds indispensables en cas de mauvaises conditions climatiques,
  • Vêtements de rechange,
  • Bâtons télescopiques,
  • Matériel de première nécessité pour gestion de la « bobologie ».
  • Batteries de recharges.
10. SAC D’ALLEGEMENT

10. SAC D’ALLEGEMENT

Chaque coureur à un seul sac d’allégement qui aura les dimensions maximales suivantes

  • Volume 100litres (doit rentrer dans un sac poubelle de 100l)
  • Poids 15kg

Le sac d’allégement devra comporter des vêtements de rechange et de la nourriture en quantité suffisante pour couvrir les besoins énergétiques tout au long de l’épreuve, les matériels ou équipement obligatoires non requis sur l’étape en cours.

Il est interdit d’y mettre des bâtons ou tout autre matériel dangereux. (Exemple : recharge de gaz)

Les sacs seront donnés par le coureur à l’Organisateur avant le départ de l’épreuve qui se chargera alors de les acheminer à la base vie de l’étape suivante. Le coureur prendra soin d’y inscrire lisiblement son nom, son numéro de dossard.

Lorsqu’un coureur arrive à l’étape, il doit impérativement récupérer son sac. Lorsqu’il repart de la base vie, il le dépose à l’endroit prévu par l’organisation. Après le départ de l’étape, les sacs sont transférés sur le site de l’étape suivante par l’Organisateur et devront être récupérés sur présentation du dossard.

En cas d’abandon lors d’une étape, le sac sera à récupérer à l’arrivée de l’étape et sur présentation du dossard.

Lors de l’arrivée les sacs seront à récupérer sur présentation du dossard au plus tard le 16 juin 2019 à 20h00.

Aucune vérification des sacs d’allègements n’étant faite avant les départs, seuls les matériels obligatoires seront contrôlés, l’Organisateur ne pourra être jugé responsable de la perte d’un effet ou d’un geste de malveillance. Il est donc recommandé au coureur de n’y laisser aucun effet de valeur.

11. AVERTISSEMENT

11. AVERTISSEMENT

Toute personne sans dossard n’a pas le droit d’accompagner un coureur sur le parcours de l’épreuve.

En cas de conditions météo défavorable (forte chaleur), l’Organisateur mettra à disposition quelques points d’eau au cours des étapes. Les lieux seront définis par avance et matérialisés sur le road-book de l’épreuve.

Cette épreuve se déroule sur le principe de l’autosuffisance, entre le regroupement des coureurs pour le départ du Mont Saint Michel et le départ de l’ultime étape. Aucune assistance externe n’est admise pour l’ensemble des étapes

12. POSTE DE CONTRÔLE ET RAVITAILLEMENT

12. POSTE DE CONTRÔLE ET RAVITAILLEMENT

Un contrôle du matériel obligatoire est fait dans l’heure précédant le départ. L’Organisateur interdira le départ à tout coureur défaillant sans possibilité de remboursement. D’autre part, un engagement sur l’honneur de garder sur soi ce matériel durant toute la course est signé par chaque coureur.

Le coureur devra communiquer à l’Organisateur le n° de portable sur lequel il pourra être joint durant l’épreuve ainsi que le numéro d’une personne à prévenir en cas de nécessité.

Des contrôles pourront être faits sur le parcours pour des raisons de sécurité. En cas de constat d’absence d’un des équipements, l’Organisateur pourra prononcer la mise hors course immédiate du coureur (cf. § 19). D’autre part, tout coureur appelé à un contrôle est tenu de s’y conformer. En cas de refus, le coureur sera immédiatement mis hors course.

13. BIVOUAC

13. BIVOUAC

Le bivouac sera organisé dans un périmètre sous contrôle pour le ravitaillement et le repos des coureurs.

Course en individuel : à l’arrivée de l’étape, le coureur intégrera le bivouac et ne sera plus autorisé à en sortir avant le départ de l’étape suivante.

Course en équipe : à l’arrivée de l’étape, le coureur arrivant à l’étape transmettra sa balise au coureur suivant qui intégrera le bivouac et ne sera plus autorisé à en sortir avant le départ de l’étape suivante.

Un accès limité à 2 accompagnateurs/visiteurs  maximum par coureur sera autorisé.

Toute aide de type professionnelle (kiné, podologue, etc.) ne pourra être réalisée en dehors de l’assistance médical du raid.

14. SÉCURITÉ ET ASSISTANCE MÉDICALE

14. SÉCURITÉ ET ASSISTANCE MÉDICALE

La sécurité est l’affaire de tous. Tout concurrent découvrant un compétiteur en difficulté se doit de lui porter assistance, de prévenir les secours et restera en sa compagnie jusqu’ à l’arrivée des secours. Le temps de course « perdu » sera pris en compte pour son classement.

Les postes de secours sont destinés à porter assistance à toute personne en danger. L’équipe médicale est habilitée à mettre hors course tout coureur jugé inapte à continuer l’épreuve mettant en danger tant sa sécurité personnelle que la sécurité générale de l’épreuve.

La balise GPS possède une fonction de demande d’assistance. Sur déclenchement de la balise par le coureur, les secours interviendront immédiatement. En cas de sollicitation des secours, le coureur devra s’assurer que son téléphone est en service. Si d’autres fonctions sont disponibles sur les balises, elles seront décrites lors des briefings, et lors des communications aux coureurs faites entre le 1 juin et le départ.

Les secouristes sont habilités à faire évacuer par tout moyen à leur convenance les coureurs qu’ils jugeront en danger. Un coureur faisant appel à un médecin ou un secouriste se soumet de fait à son autorité et s’engage à accepter ses décisions.

15. TEMPS MAXIMUM AUTORISE ET BARRIÈRES HORAIRES

15. TEMPS MAXIMUM AUTORISE ET BARRIÈRES HORAIRES

Les barrières horaires sont calculées pour permettre aux coureurs de rallier l’arrivée dans le temps maximum imposé tout en effectuant d’éventuels arrêts (repos, repas, …).

Pour être autorisé à poursuivre l’épreuve, le coureur doit repartir du poste de contrôle ou de la base vie avant l’heure limite fixée quelle que soit son heure d’arrivée à ce point.

Pour les étapes 1 à 3, les coureurs arrivant dans un délai de 1h après la barrière horaires se verront infliger une pénalité de 4h, mais resteront en course.

Au-delàs de 1h, le coureur ne pourra prétendre au classement d’étape et général, mais sera considéré comme finisher.

Pour l’étape 3, une barrière horaire sera instaurée avant la descente dans les dunes de BIVILLE. Un regroupement des coureurs attardés sera organisé pour rejoindre l’arrivée par un chemin évitant les dernières difficultés.

En fonction du retard un rapatriement des coureurs fortement attardés pourra être organisé. Ils resteront considérés comme finisheurs

Pour l’étape 4, les barrières horaires de la ½ BARJO, s’appliquent.

Etape

Date / Heure limite d’arrivée

Etape du Mont Saint Michel (82km)

14/06/2019 – 08h00 moyenne basse ~6km/h

Etape des châteaux de sable (68km)

15/06/2019 – 03h00 moyenne basse ~6km/h

Etape des caps (100km)

16/06/2019 – 00h45 à Biville, avant la descente dans les dunes

16/06/2019 – 01h00 moyenne basse ~6km/h

Etape des demi Barjo (50km)

16/06/2019 – 20h00 moyenne basse ~6km/h

 

16. BALISAGE

16. BALISAGE

Le balisage en place du Mont Saint Michel à Barneville-Carteret est celui du GR223.

Un balisage spécifique sera mis en place pour guider les concurrents jusqu’aux bivouacs des 2 premières étapes, et de ces bivouac pour rejoindre le GPS.

A partir de Barneville-Carteret, c’est le balisage BARJO qui sera à suivre, (ou la trace GPS dans le cas où le balisage Barjo ne serait pas opérationnel. Info au briefing.

Une explication sera fournie au briefing de chaque étape.

Une trace GPS (format gpx) de l’épreuve sera envoyée par e-mail à l’ensemble des concurrents au plus tard le 8 juin 2109

17. ARRIVÉE

17. ARRIVÉE

A l’arrivée, un cadeau finisheur, sera à retirer avant 20h le dimanche 16 juin 2019. Aucun cadeau ne sera envoyé.

18. ABANDON ET RAPATRIEMENT

18. ABANDON ET RAPATRIEMENT

En cas d’abandon, le coureur doit prévenir impérativement l’Organisateur par téléphone au numéro qui lui sera précisé sur le road-book.

Il devra remettre son dossard à un membre de l'organisation. Les frais de recherche sont à la charge du coureur s’il quitte la course par ses propres moyens sans signaler son abandon. Un véhicule pour la récupération des abandons sera mis en place.

Les coureurs qui abandonnent seront déposés, sauf disposition négociée avec l’Organisateur, à l’arrivée de l’étape. L’acheminement vers La Hague, sera organisé le samedi.

Tout coureur qui, suite à un abandon, se fait assister par un moyen autre que ceux proposés par l’Organisateur, le fait sous son entière et propre responsabilité.

19. TRANSPORT AU POINT DE DÉPART

19. TRANSPORT AU POINT DE DÉPART

L’Organisation pourra assurer le transport des coureurs entre La Hague et le Mont-Saint-Michel, moyennant un surcoût (à définir). Le départ de la navette se fera le jeudi 13 juin à 12h30, le point de regroupement sera la mairie déléguée de BEAUMONT-HAGUE

La réservation est à faire lors de l’inscription.

Concernant l’épreuve par équipe, les équipiers assureront eux-mêmes leur transport.

20. PÉNALITÉ – DISQUALIFICATION

20. PÉNALITÉ – DISQUALIFICATION

Les membres de l’organisation et les commissaires présents sur le parcours ont aussi, pour mission, de signaler tout manquement au règlement. Toute effraction sera susceptible d’entraîner l’application d’une pénalité, suivant le barème ci-dessous :

Pénalisation trois (3) heures

  • dossard non complètement visible, quel que soit l'équipement vestimentaire,
  • Non passage à un point de contrôle,

Disqualification

  • enlèvement (vol) ou déplacement des balises et marquages mis en place par l’Organisateur,
  • refus de contrôle,
  • Non passage à plus d'un point de contrôle,
  • absence de matériel obligatoire au départ et durant l’épreuve,
  • extinction volontaire de la balise GPS remise par l’Organisateur,
  • absence de dossard,
  • assistance personnelle externe,
  • utilisation d'un moyen de transport,
  • non-assistance à un concurrent en danger,
  • pollution ou dégradation des sites par un concurrent,
  • insultes ou menaces à l'égard des membres de l'organisation,
  • refus de se faire examiner par un médecin à tout moment de l'épreuve,
  • état physique ou psychique du concurrent inadapté à la poursuite de l'épreuve,
  • dopage ou refus de se soumettre au contrôle anti-dopage.

Ces sanctions sont applicables sur décision du jury de l’épreuve.

Le concurrent disqualifié se verra refuser son inscription pour l’édition suivante.

21. RÉCLAMATION

21. RÉCLAMATION

Les réclamations sont recevables par écrit dans les 30 minutes après l’affichage des classements provisoires.

Dans ce cas le jury statuera sur la recevabilité de la réclamation. Son pouvoir de décision est sans appel.

Il est composé par :

  • le comité d’organisation,
  • l’équipe médicale présente sur la course,
  • les responsables des postes de contrôle concernés
22. ENVIRONNEMENT

22. ENVIRONNEMENT

Le coureur s’engage à respecter les consignes des commissaires de course ainsi que le code de la route.

Il s’engage également à respecter les sites traversés (réserves naturelles et sites « Natura 2000 »). Il appartient à chaque coureur de conserver les emballages et détritus jusqu’au ravitaillement suivant où les déchets peuvent être déposés.

Il est rappelé que la nature est si belle et qu’il convient de la respecter. Tout manquement manifeste et constaté à cette règle fera l’objet d’une mise hors course immédiate (voir paragraphe « 21 – Pénalités / Disqualification »).

23. MODIFICATION DE PARCOURS, BARRIÈRES HORAIRES ET ANNULATION DE LA COURSE

23. MODIFICATION DE PARCOURS, BARRIÈRES HORAIRES ET ANNULATION DE LA COURSE

En cas de force majeur ou pour des raisons de sécurité, l’Organisateur se réserve le droit :

  • de modifier le parcours, les barrières horaires et l’emplacement des postes de contrôle,
  • de retarder le départ,
  • d’arrêter la course voire de l’annuler,

Sans préavis. Le coureur ne pourra alors prétendre à aucune indemnisation ou aucun remboursement des frais d’inscription.

24. ASSURANCE ET RESPONSABILITÉ

24. ASSURANCE ET RESPONSABILITÉ

Responsabilité civile:

L’épreuve est couverte par une assurance responsabilité civile souscrite par l’organisateur. Cette assurance responsabilité civile garantie les conséquences pécuniaires de la responsabilité de l’organisateur, de celle de ses préposés (bénévoles, agents de la police municipale, agents des services techniques des mairies, partenaires…) et des participants.

Individuelle Accident:

Les licenciés bénéficient des garanties accordées par l’assurance liée à leur licence et il incombe aux autres coureurs de s’assurer personnellement.
En complément, il est donc vivement conseillé aux coureurs de souscrire une assurance individuelle accident, couvrant leurs propres risques/frais de recherche et d'évacuation (avec une garantie des accidents de la vie privée couvrant les dommages corporels auxquels leur pratique sportive peu+ les exposer). Ce type d’assurance peut être, par exemple, souscrit auprès de la Fédération Française d’Athlétisme.

NB : les évacuations héliportées sont payantes, lorsqu'elles sont réalisées par un hélicoptère privé. Le choix de l’évacuation dépend exclusivement de l’organisation, qui privilégiera systématiquement la sécurité des coureurs.

L'organisation décline toute responsabilité en cas d'accident ou de défaillance consécutifs à un mauvais état de santé. En cas d’abandon, de disqualification (par l’organisation ou l’équipe médicale), la responsabilité de l’organisation est dégagée.

25. CLASSEMENT ET RÉCOMPENSES

25. CLASSEMENT ET RÉCOMPENSES

Le chronomètre de l’organisation est la seule référence officielle. Seuls les coureurs rejoignant le site d’arrivée à La Hague et dans les barrières horaires seront classés. Un classement provisoire à chaque étape sera mis à disposition des concurrents.

Les 1er, 2ème et 3ème du classement scratch individuel, la 1ere femme et la 1ere équipe seront récompensés.

Seuls les coureurs classés, se verront attribués des point par l’ITRA.

Aucune dotation en argent n’est donnée.

La remise des prix est réalisée le 16 juin 2019 à 18h00 sur le site d’arrivée de La Hague.

Un repas sera offert aux finishers sur le site de l’arrivée.

26. DROIT A L’IMAGE

26. DROIT A L’IMAGE

Tout coureur abandonne ses droits à l’image au bénéfice de l’Organisateur. Ces images pourront être utilisées sur tous supports et aucun recours envers l’Organisateur et ses partenaires agréés ne sera possible sur leur utilisation.

27. LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉ

27. LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉ

Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, chaque participant dispose d'un droit d'accès et de rectification des données personnelles le concernant. Conformément aux dispositions de la loi n° 78-17 du 11 janvier 1978 modifiée dite « informatique et Libertés », chaque organisateur de courses Hors Stade s’engage à informer les participants à leur compétition que les résultats pourraient être publiés sur le site internet de l’épreuve et sur celui de la Fédération Française d’Athlétisme. Si des participants souhaitent s’opposer à la publication de leur résultat, ils doivent expressément en informer l’organisateur avant la course et le cas échéant la FFA à l’adresse électronique suivante : cil@athle.fr

28. DOPAGE

28. DOPAGE

Tout coureur convaincu de dopage se verra refuser le départ de l’épreuve.

29. RESPECT DU RÈGLEMENT

29. RESPECT DU RÈGLEMENT

L’Organisateur se réserve la possibilité d’exclure de l’épreuve tout coureur qui refuse de se soumettre à ce règlement ou qui risque de mettre en danger sa propre sécurité ainsi que celle des autres concurrents.

Le concurrent exclu se verra refuser son inscription pour l’édition suivante. (aucun remboursement ne pourra être exigé)